2020-07-27

Sortir plus fort de la crise

Au cours des derniers mois, quasiment tous les pays européens ont imposé des mesures de grande envergure qui ont restreint la vie publique et l’ont presque complètement paralysée. La Covid-19 a eu une telle emprise sur l’Europe et le monde  que « la conduite normale des affaires » n’était plus possible.

La situation générée par la Covid-19 a imposé d’immenses défis en termes de production, d’approvisionnement et de logistique à l’industrie du carton et des étuis pliants et à sa chaîne d’approvisionnement. Notre industrie a mis en œuvre toutes les mesures de sécurité nécessaires pour protéger au mieux les employés en ces temps extraordinaires. Malgré la situation tendue des chaînes d’approvisionnement et de transport, l’industrie du carton et des étuis pliants a toujours été en mesure de maintenir la production à un niveau élevé, assurant ainsi l’approvisionnement continu en matériaux d’emballage essentiels aux aliments et aux produits pharmaceutiques.

Au-delà de ses nombreux effets négatifs dramatiques, la crise offre des opportunités de changer notre point de vue.  Pour ce qui est de notre industrie, l’importance des emballages, avec leurs fonctions indispensables de protection, d’hygiène et de transport, a pris de l’ampleur. Qu’il s’agisse d’aliments, de médicaments, de produits d’hygiène ou de tout autre bien de consommation d’usage quotidien, la continuité de l’approvisionnement dépend de la disponibilité d’emballages adaptés. Le ministère fédéral allemand de l’alimentation et de l’agriculture (BMEL) ainsi que de nombreux autres gouvernements européens ont confirmé que les emballages ont une fonction clé et font partie de « l’infrastructure critique ».

La crise – du moins à court terme – laisse des traces positives dans la nature : la qualité de l’air et de l’eau s’est améliorée. Même s’il ne s’agit que d’un bref aperçu de la situation actuelle, elle peut nous apprendre à traiter la nature avec plus de respect à l’avenir. Les pays qui ont réagi à la pandémie de manière précoce et proactive sont ceux qui s’en sortent le mieux face à la crise. Il en va de même pour la crise environnementale. Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre, nous devons agir maintenant. L’impact de la crise du coronavirus doit être lié à une « politique climatique ambitieuse ». L’UE a pris un bon départ avec de nouvelles directives pour une transformation de l’économie européenne respectueuse du climat. Les plus importantes de ces directives pour l’industrie de l’emballage sont celle relative aux plastiques à usage unique (SUP) et celle relative aux emballages et aux déchets d’emballages (PPW). Toutes deux auront un impact considérable sur le choix des matériaux d’emballage, et le carton gagnera en importance comme étant l’emballage le plus respectueux de l’environnement.

Profitons donc de la situation actuelle pour introduire des changements durables et sortir plus forts de la crise. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de courage et d’optimisme. Nous avons toutes les raisons de regarder vers l’avenir avec confiance :

Le carton est durable en termes de demande et en termes d’environnement.

Le carton est et restera le matériau d’emballage du présent et de l’avenir.

Horst Bittermann
Président de Pro Carton


Pro Carton members, patrons, partners

Kotkamills
Pankaboard
Smurfit Kappa
Baden Board GmbH
Graphic Packaging International
WestRock
RenoDeMedici
Storaenso
WEIG-Karton
Metsä Board
Mayr-Melnhof Karton
Mel
Kartonsan
International Paper
Iggesund
Fiskeby
Billerudkorsnas
International Packaging Group
BOBST
Heidelberg
Sappi
ECMA