2016-01-06

Le futur appartient au carton

« Il est généralement admis que le carton est le type d’emballage le plus écologique. Nous avons intensifié nos efforts pour mieux faire connaître cet avantage ». Roland Rex, Président de Pro Carton, résume la situation et envisage l’avenir.

1. Quelle est la situation des emballages aujourd’hui ?
L’emballage est actuellement au début d’une nouvelle ère. Il a toujours été évident que l’emballage était essentiel, qu’il protégeait les produits, comme par exemple les aliments jusqu’à ce qu’ils arrivent au consommateur.
Pourtant avec le temps, l’emballage a largement oublié son rôle d’origine. Les nouveaux circuits commerciaux et les concepts marketing correspondants ont introduit de nouvelles contraintes auxquelles l’emballage carton s’adapte de façon idéale. Par exemple, l’emballage doit faciliter l’expérience d’achat aux différents points de vente et du fait des excellentes options qu’il permet, l’emballage carton offre clairement un avantage en termes de fonctionnalité, logistique et durabilité.
Il faut s’appuyer sur cet atout exceptionnel qu’est l’aspect écologique que tout le monde reconnaît aux emballages. Nous, c’est-à-dire l’industrie des cartonnages et des boîtes pliantes, avons intensifié nos efforts pour mieux exploiter cet avantage : dans le domaine de la foresterie, de la fabrication et de la transformation, avec les produits eux-mêmes et dans le recyclage. Nous sommes un parfait exemple de l’économie circulaire.
Nous prévoyons également d’augmenter les options d’application des boîtes en carton. C’est pourquoi nous soutenons activement l’innovation, notamment avec nos concours, le « Pro Carton ECMA Award » qui récompense le meilleur emballage du marché et le « Pro Carton Young Designers Award » qui distingue les meilleures innovations et les plus créatives en Europe. Les prix mettent en avant les meilleures solutions d’emballage dans leurs catégories respectives.

2. Comment vont évoluer les emballages au cours des prochaines années ?
Nous commandons régulièrement des études pour analyser les évolutions actuelles et permettre d’envisager l’avenir. Par exemple, notre étude « L’emballage : un moyen de communication très puissant » a démontré que le rôle de l’emballage s’était considérablement étendu en termes de communication de marché. Il est devenu un élément clé du marketing et par conséquent le centre de toutes les réflexions dans ce domaine.
Ou bien la dernière étude, « Points de contact 2015 : la contribution de l’emballage au succès marketing », qui fournit des indications intéressantes sur l’importance de l’emballage en tant que base de dialogue avec les consommateurs qui augmente avec le nombre de circuits de distribution. Les messages et les options étant de plus en plus complexes, l’emballage devient le principal facteur constant, un partenaire fiable pour le produit comme pour le consommateur, avec des nombres de contact qui font rêver les autres supports.
Pour l’année qui vient nous avons prévu une étude qui nous permettra de fournir des chiffres concrets sur l’importance de la durabilité pour l’ensemble des partenaires de la filière emballage. En tant que fournisseurs du plus écologique des types d’emballage, il est aussi de notre responsabilité de soutenir les progrès dans ce domaine.

3. Quelles opportunités voyez-vous en général pour le carton et les emballages carton, et pourquoi ?
Notre produit possède toutes les qualités nécessaires aujourd’hui et indispensables demain : durabilité, fonctionnalité et attrait, pour dire les choses simplement. C’est un fait qu’à l’avenir l’emballage devra être de nature durable. Une économie circulaire fermée, c’est-à-dire la responsabilité globale d’un produit dans toutes les phases de son cycle de vie, sera tout aussi banale que la gestion de produits.
Les emballages ne devront plus laisser de traces négatives dans l’environnement. Chaque fois que c’est possible, les emballages devront être fabriqués à partir de ressources renouvelables et dans tous les cas, ils devront être recyclables. Le carton est l’emballage de prédilection puisque c’est celui qui répond déjà le mieux à toutes ces contraintes.

4. Quel est votre avis sur les effets du multicanal sur les emballages ?
L’Internet et la distribution parallèle via une variété de différents canaux ont davantage sensibilisé aux concepts marketing holistiques. Tous les médias sont coordonnés pour aboutir à une campagne harmonieuse. Toutefois, l’accent est mis sur l’emballage en tant que média à part entière qui doit être efficace dans tous les canaux et notamment chez le consommateur.
Notre étude « Emballage multicanal : emballage produit et e-commerce – besoins, tendances et opportunités » a démontré en particulier que le commerce de détail préférait les emballages carton pour le commerce multicanal et pas seulement pour des raisons de logistique, mais parce ce que ce sont ceux qui facilitent le plus l’expérience d’achat aux différents points de vente (ordinateurs, Smartphones, magasins et expérience du produit à la maison).

5. Dans quels domaines d’activité le carton a-t-il du succès et quels sont ceux qui ont encore du potentiel ?
La réponse à cette question est facile : les résultats du carton vont de bons à excellents dans tous les secteurs d’activité et il reste encore énormément de potentiel dans tous les segments. Les emballages carton peuvent tirer le meilleur parti de leur potentiel de communication dans tous les domaines. De tous les types d’emballage existants, ceux en carton offrent la meilleure surface pour la conception graphique, les circuits imprimés ou les codes contenant un lien vers Internet.
Prenez le secteur pharmaceutique par exemple. Aujourd’hui, des emballages intelligents garantissent déjà la non-contrefaçon des médicaments qu’ils contiennent. Ils offrent aux patients, grâce à une liaison par Smartphone, les informations qui ne peuvent être indiquées sur la boîte faute de place et aident les patients à prendre leurs médicaments en fonction du traitement mis en place. C’est un domaine dans lequel il y reste encore beaucoup à faire. Beaucoup d’autres produits pourraient bénéficier des technologies mentionnées.

6. D’après vous, quels domaines doivent encore progresser en termes de développement durable ?
Nombreux sont les domaines où des améliorations sont encore possibles. On peut réaliser beaucoup de choses avec de la créativité et les technologies les plus modernes.
En ce qui concerne le cycle de vie des cartons – recyclage compris –, nous sommes déjà à un très haut niveau, qui peut difficilement être surpassé. Aujourd’hui, virtuellement tous les emballages carton sont collectés en Europe et passent par le cycle des matières premières de déchets papier.
Nous avons aussi fait d’énormes progrès dans les procédés de production et de ce côté, nous continuons à progresser vers plus de durabilité. Quant à l’utilisation de l’énergie et de l’eau, elle est plus efficace d’année en année.
On oublie facilement que notre matière première n’est pas seulement renouvelable, mais que l’industrie du carton assure la croissance des forêts en Europe et que ces forêts capturent plus de CO2 de l’atmosphère pour le stocker dans le bois et même dans le carton qui en est issu.

7. Allez-vous communiquer d’avantage sur les caractéristiques positives du carton dorénavant ?
Nous continuons d’enrichir notre portail Internet www.procarton.com. En ce moment, nous concentrons nos efforts sur nos groupes cibles afin que chacun puisse trouver immédiatement ce qui l’intéresse.
Nos concours, nos études et nos présentations fournissent des informations intéressantes qui peuvent être communiquées via le site Web ou par des collaborations avec les médias. Chaque mois, plus de 12 000 lecteurs, vérifiés et intéressés, dans toute la filière emballage (conception, production, achats et marketing) reçoivent notre Infolettre qui recueille les meilleures idées et les dernières tendances.
Notre message : aujourd’hui, l’emballage fait déjà partie d’un concept de marketing intégré. Demain, l’emballage aura de nouvelles fonctions et de nouveaux rôles. Il ne représentera pas seulement le produit sur Internet, il communiquera aussi avec l’acheteur, via Smartphone, dans le magasin et à la maison pour expliquer les caractéristiques du produit, donner des instructions d’utilisation et offrir des informations complémentaires. Il ne va pas seulement stimuler les achats sur le point de vente, mais continuera d’accompagner l’acheteur après l’achat, jusqu’à la répétition de l’achat. Et il sera totalement durable. C’est pourquoi le carton détient un avantage stratégique.


Pro Carton members, patrons, partners

Barcelona Carton
Pankaboard
WestRock
RenoDeMedici
Storaenso
WEIG-Karton
Metsä Board
Mayr-Melnhof Karton
Mel
Kartonsan
International Paper
Iggesund
Fiskeby
Buchmann Karton
Billerudkorsnas
Kotkamills
International Packaging Group
BOBST
Heidelberg
Sappi
ECMA