Use this contact form if you have any suggestions or questions for us. You’re also welcome to sign-up for our Pro Carton news here. * indique un champ obligatoire
Durabilité

Durabilité

La principale matière première utilisée dans la fabrication du carton est le bois, lequel est naturellement viable. Près de 50 % de la fibre utilisée pour fabriquer du carton plat provient de papiers et de cartons recyclés. Grosso modo la même proportion d’énergie, une autre ressource importante dans la fabrication, provient du bois lui-même et par conséquent est largement pérenne.

 

Recyclage

Les emballages carton sont fabriqués à partir d’une ressource renouvelable gérée avec attention afin de garantir que soient plantés plus d’arbres qu’il n’en a été coupé. En outre, plus de 50 % de l’ensemble du carton plat utilisé en Europe provient de papiers et de cartons recyclés, de fibre récupérée. Cette fibre est collectée dans toute l’Europe auprès des foyers et des locaux commerciaux et est utilisée à nouveau en tant que matière première pour la fabrication du carton. L’Europe dispose de systèmes de récupération et de recyclage efficaces qui donnent d’excellents résultats pour les emballages papier et carton.

 

Ressources

Les forêts recouvrent environ 30 % de la terre. Les forêts européennes représentent 27 % des forêts mondiales. Les plus grandes se trouvent en Finlande et en Suède où elles représentent respectivement environ 72 % et 66 % du territoire. Les propriétaires et exploitants forestiers européens suivent un mélange des règlementations nationales, européennes et internationales. En outre, ils peuvent prouver que les forêts sont gérées de manière pérenne grâce à des programmes de certification forestière tels que le FSC® et le PEFC™. 12 % du bois coupé est utilisé pour la fabrication du papier et du carton. Moins d’un dixième de ce qui est utilisé pour le carton plat. Environ 80 % du bois utilisé dans l’industrie papetière européenne provient des forêts européennes. Les forêts européennes sont suffisamment grandes pour fournir d’une manière durable toute la fibre nécessaire.

 

Forêts grandissantes

Dans ces forêts, la croissance annuelle de bois neuf dépasse largement le nombre de bois coupé (environ 45 %). L’excédent d’arbres plantés par rapport aux arbres coupés représente chaque année environ 1,5 millions de terrains de football. Ces forêts sont pérennes, elles sont gérées conformément aux bonnes pratiques environnementales. Elles contribuent à la réduction des effets de serre, sont favorables à la faune et offrent aux gens des opportunités de travail et de loisirs. L’industrie papetière n’utilise pas de bois provenant des forêts tropicales.

 

Réduction des gaz à effet de serre

Le gaz à effet de serre le plus courant est le dioxyde de carbone. Pour pousser, les arbres absorbent le dioxyde de carbone et libèrent de l’oxygène. En poussant, les arbres débarrassent donc l’atmosphère du carbone et contribuent à inverser « l’effet de serre ». Les arbres absorbent le dioxyde par un processus appelé photosynthèse. À la lumière du soleil, les arbres, comme toutes les plantes vertes à feuilles, transforment le dioxyde de carbone et l’eau en simples sucres et en oxygène. Les sucres sont polymérisés naturellement et forment des fibres de cellulose.

 

Empreinte carbone

L’empreinte carbone des cartons est la mesure de l’effet de leur processus de production sur l’environnement. Pro Carton a mesuré les processus de production de l’industrie européenne du carton et des boîtes pliantes pendant plusieurs années et a enregistré une amélioration de sa performance environnementale ainsi qu’une diminution de son empreinte carbone au fil des ans.

 

Retrouvez plus d’informations sur ces sujets dans la rubrique « Éco-responsabilité » du menu principal.