2015-06-30

Les emballages papier plus ambitieux

Laisser un commentaire

Le Vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, a promis une nouvelle initiative sur l’économie circulaire fixant des objectifs de réduction des déchets et de recyclage plus ambitieux que ceux de la proposition retirée l’année dernière. Pro Carton et d’autres associations européennes de l’emballage papier ont créé une fiche d’information illustrée pour expliquer ce qu’est une économie circulaire ambitieuse¹ selon notre industrie.

L’arbre de la fiche est une représentation des différents domaines d’action que les associations de l’emballage papier, dont Pro Carton fait partie, aimeraient voir dans une proposition d’économie circulaire plus ambitieuse. Le concept original qui visait à ne traiter que les questions de la gestion des déchets a été élargi pour inclure désormais le renouvellement et la bioénergie dans le cercle. Le schéma de l’arbre convient parfaitement puisque les arbres fournissent la matière première originale servant à la fabrication des emballages papier et constituent une ressource renouvelable. En Europe, les plantations dépassent le nombre d’arbres abattus dans une proportion équivalente à 1,5 millions de terrains de football par an.

La fiche illustrée dispense trois messages clés :
L’économie circulaire ne concerne pas seulement les déchets, elle est intrinsèquement liée à de nombreuses autres actions comme l’illustre bien le chevauchement des feuilles de l’arbre. L’industrie de l’emballage papier fait appel à la Commission européenne pour veiller à ce que les nouveaux emballages de l’économie circulaire prennent cet aspect en compte.
Le renouvellement est un principe naturel de la circularité. Le cercle ne peut être qu’à moitié complet s’il ne traite que de la gestion des déchets, l’introduction de nouvelles matières premières renouvelables constituant l’autre moitié. Le renouvellement, l’efficacité des ressources et l’approvisionnement responsable de matériaux renouvelables naturels doivent être au cœur d’une économie circulaire.

L’enjeu de l’économie circulaire nécessite une approche réaliste puisque le système ne peut éviter des pertes qui devront être éliminées d’une manière responsable. Ces pertes ainsi que leur impact sur l’environnement doivent être minimisés.

Cette fiche illustrée arrive à point nommé, la Commission européenne ayant en effet lancé récemment une consultation publique sur l’économie circulaire visant à identifier les actions permettant de combler les lacunes et de créer les conditions nécessaires au développement d’une économie circulaire en Europe.

¹ L’économie circulaire constitue une alternative à l’économie linéaire traditionnelle (fabriquer, utiliser, jeter). Elle vise à conserver aussi longtemps que possible la valeur des matériaux et de l’énergie utilisés dans les produits, lesquels produits ou matériaux sont récupérés, recyclés, réparés et réutilisés à la fin de leur cycle de vie pour réduire au minimum la quantité de déchets.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Jennifer Buhaenko : buhaenko@procarton.com

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Pro Carton members, patrons, partners

Barcelona Carton
Pankaboard
WestRock
RenoDeMedici
Storaenso
WEIG-Karton
Metsä Board
Mayr-Melnhof Karton
Mel
Kartonsan
International Paper
Iggesund
Fiskeby
Buchmann Karton
Billerudkorsnas
Kotkamills
International Packaging Group
BOBST
Heidelberg
Sappi
ECMA