2014-09-04

Les emballages carton sont un parfait exemple d’économie circulaire

Laisser un commentaire

Le concept de l’Économie Circulaire consiste à optimiser l’utilisation des ressources naturelles en encourageant entre autres, le recyclage, la conception écologique et la prévention des déchets. L’industrie papetière, y compris les emballages carton, est parmi les premières à mettre ces objectifs en pratique.

Début juillet, la Commission européenne a publié « Vers une économie circulaire : programme zéro déchet pour l’Europe ». Elle explique que depuis la révolution industrielle, le volume de déchets a augmenté d’une manière constante. Cela s’explique par le fait que nos économies suivent le modèle de croissance « prendre-fabriquer-consommer-jeter » (un modèle linéaire qui assume que les ressources sont abondantes, disponibles et peu coûteuses à éliminer). Nous reconnaissons aujourd’hui que les ressources doivent être ménagées, c’est-à-dire qu’il faut réutiliser, réparer, rénover et recycler les produits et les matériaux existants. Ce qui est considéré comme du « déchet » peut être transformé en ressource et toutes les ressources doivent être gérées plus efficacement tout au long de leur cycle de vie.

Cette initiative correspond tout à fait aux actions menées actuellement par l’industrie du papier dont les produits, y compris les emballages cartons, sont facilement recyclables et fabriqués à partir d’une ressource naturelle renouvelable.

Le papier peut être recyclé six ou sept fois en théorie, mais cinq fois en moyenne. Pour l’industrie européenne de la pâte à papier, plus de 50 % de la matière première provient du papier à recycler (le reste provient de la fibre de bois) et près de 58 millions de tonnes de papier sont recyclées en Europe. En 2012, 71,7 % du papier utilisé en Europe était recyclé, faisant de l’Europe la championne du monde du papier recyclé. De même, l’emballage papier y compris les cartons, est le matériau d’emballage le plus recyclé en Europe avec 81,3 %. (Source : European Recovered Paper Council).

La bonne recyclabilité dépend de la bonne éco-conception des produits en papier et en carton et des matériaux secondaires. Par exemple, les fabricants d’encre utilisent de plus en plus des ressources renouvelables et recyclables telles que le soja, les huiles végétales et l’amidon. Ils aident également les imprimeurs à récupérer et à recycler les encres et les solvants. L’éco-conception vise à renforcer la recyclabilité des emballages carton et est favorable à l’environnement puisqu’elle optimise notamment l’utilisation des ressources et réduit le nombre des déchets et des composants non recyclables.

Le carton ne peut être recyclé indéfiniment car les fibres deviennent trop courtes et sont trop usées pour être utilisables. Le cycle doit donc être constamment renouvelé avec de nouvelles fibres vierges. En Europe, les fibres vierges destinées aux emballages carton proviennent du bois issu de forêts gérées de manière pérenne. Ces forêts ne constituent pas seulement une ressource renouvelable, le volume des nouvelles plantations dépassent également le volume de bois coupé et représente une surface équivalente à 1,5 millions de terrains de football par an. (Source : Confederation of European Paper Industries). Pour y parvenir, les propriétaires et les exploitants forestiers européens suivent un mélange de règlementations nationales, européennes et internationales. En outre, ils peuvent prouver que les forêts sont gérées de manière durable via des programmes de certification forestière tels que le FSC® et le PEFC™.

La Commission européenne estime qu’il est essentiel de changer pour une économie plus circulaire pour respecter le calendrier d’efficacité des ressources prévu par la stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Le cycle de vie des emballages carton montre qu’ils sont au cœur d’une économie circulaire, puisque cette industrie recycle, utilise les « déchets » comme une ressource et utilise également de nouvelles fibres provenant de forêts renouvelables gérées durablement. La boucle est donc bouclée.

.

Pour plus d’informations, cliquez sur “Cartons and Sustainability” sur www.procarton.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Pro Carton members, patrons, partners

Barcelona Carton
Pankaboard
WestRock
RenoDeMedici
Storaenso
WEIG-Karton
Metsä Board
Mayr-Melnhof Karton
Mel
Kartonsan
International Paper
Iggesund
Fiskeby
Buchmann Karton
Billerudkorsnas
Kotkamills
International Packaging Group
BOBST
Heidelberg
Sappi
ECMA