Use this contact form if you have any suggestions or questions for us. You’re also welcome to sign-up for our Pro Carton news here. * indique un champ obligatoire
FAQ Cartons/Environnement

Recyclage

Pourquoi couper des arbres si les emballages carton peuvent être recyclés ?

L’industrie du papier et du carton a besoin des fibres primaires issues de forêts gérées durablement et de fibres recyclées provenant de la récupération de vieux papiers et cartons.

La fibre de bois peut être recyclée 5 à 7 fois, mais ne peut pas être recyclée indéfiniment. Les fibres perdent de leur résistance et de leur longueur et un apport en fibres vierges est indispensable pour maintenir les propriétés du carton plat.

Nous « perdons » au moins 30 % de papier et de carton, principalement de deux manières :

  • Par l’utilisation de certains produits finis, tels que les Papiers tissus à usage sanitaire et domestique ou les livres archivés
  • Quand la fibre est recyclée, certaines fibres plus délicates sont perdues dans le traitement et doivent être remplacées par des fibres vierges.

Les grands arbres ne sont pas coupés pour la fabrication des papiers et des cartons, tels que le carton plat. Les industries papetières utilisent le bois des éclaircies forestières, c’est-à-dire les petits arbres éliminés pour permettre aux arbres restants de pousser jusqu’à maturité et de servir ensuite de bois d’œuvre. L’industrie utilise également les cimes de petit diamètre des grands arbres et les déchets des scieries pour s’approvisionner en fibre vierge.

 

En quoi le recyclage des cartons est-il bon pour l’environnement ?

L’utilisation des boîtes pliantes et leur recyclage ont un faible impact sur l’environnement.

Du point de vue des déchets, la collection des emballages carton et leur livraison dans une usine de retraitement pour être recyclés en carton plat ou en d’autres produits à base de papier sont relativement simples. Ils peuvent également être compostés ou envoyés dans un incinérateur de déchets pour récupération de l’énergie.

Du point de vue du changement climatique, le carbone absorbé par les arbres et séquestré dans les fibres du bois est gardé prisonnier dans les fibres quand celles-ci sont recyclées.