2017-12-11

Un concours qui ouvre des portes!

Pro Carton est allé à la rencontre de Magdalena Witkowicz, double finaliste au concours Pro Carton Young Designers Award, qui a décroché un job en or auprès d’une agence de design internationale. Elle parle de sa vie actuelle et explique comment le concours l’a aidée.

Bonjour Magdalena, merci de prendre le temps de nous parler. Quand avez-vous rejoint Siebert Head et quel est votre rôle dans cette société ?
J’ai rejoint l’équipe Siebert Head de Varsovie en tant que jeune designer en emballage en janvier 2017, donc cela fait déjà presque un an que j’y travaille. Dès le début, j’ai eu l’occasion de créer des designs pour d’importants clients du secteur des produits de grande consommation. Je trouve également passionnant d’apprendre aux côtés de designers plus expérimentés. En tant que graphiste, j’aide également les autres à affiner les designs qui ont déjà été choisis par les clients. Une partie de mon travail consiste à créer le design final dans la bonne résolution, prêt pour l’impression et les graphiques requis avec les détails du texte sur un fichier de découpe.

J’apprécie vraiment la variété de mes tâches. Par exemple, d’un côté j’aime travailler sur des conceptions finales car il faut vraiment se concentrer sur les détails mais en même temps c’est un travail calme, sans stress ni inquiétude. D’un autre côté, travailler sur un nouveau projet est quelque chose de très créatif et vivifiant mais quelquefois ça peut être stressant de devoir créer la bonne idée dans la limite de temps disponible. La variété de mon travail m’offre un bon équilibre.

Est-ce que votre travail vous plait ?
Le plus important pour moi est le fait que je travaille au sein d’une équipe formidable. Je suis quelqu’un qui a besoin d’autres personnes et d’interaction pour échanger des idées, partager des expériences, faire un brainstorming et s’amuser en même temps. Tout le monde dans mon équipe est très gentil et serviable, ils ont tous une formidable expérience et ils aiment vraiment leur travail. Passer du temps et travailler avec eux est une source d’inspiration et de plaisir.

Ce qui est important pour moi en tant que jeune concepteur est que chez Siebert Head j’ai l’occasion de voir et d’apprendre le processus tout entier d’une vraie production. Nous travaillons pour de très grandes entreprises et grâce à cela je peux voir une partie de mon travail en magasin ou au supermarché. Pour un jeune designer, c’est quelque chose de nouveau et c’est une chance et une expérience fantastiques. C’est quelque chose à laquelle je rêvais l’année dernière.

Quel a été votre projet préféré jusqu’à présent ?
Chez Siebert Head nous créons principalement des designs d’emballage graphiques. Pour moi qui suis passionnée de créations et de constructions en papier, mes projets préférés sont ceux qui seront produits à partir d’étuis ou de carton. J’adore mettre des graphiques dans les fichiers de découpe, même lorsque les solutions de construction sont très simples et courantes. Je peux voir le papier prendre immédiatement forme et j’imagine la manière dont les parties du graphique vont se combiner une fois le processus terminé. C’est mon côté préféré de ce travail.

Mon projet préféré ? Il y en a beaucoup que j’aime mais il y avait un design d’emballage en papier que nous avons créé pour un nouveau produit cosmétique pour enfants. Il a été produit pour une grande société connue en Pologne. Je me suis occupée du projet depuis le tout début. Après le briefing j’ai créé diverses options de design et le client les a tous aimées ! Avec l’aide du directeur créatif et d’autres designers, j’ai travaillé sur les designs et les prototypes. Le design final sera bientôt produit et j’ai hâte de le voir en magasin. Dans le cadre de la communication graphique, mon intention était de montrer aux enfants des histoires sur le produit, de stimuler leur imagintion pour qu’ils puissent imaginer une aventure en l’utilisant.

Vous étiez l’une des finalistes au concours Pro Carton Young Designers Award n’est-ce pas ?
Oui, c’est exact. J’ai été finaliste deux fois ! La première fois, c’était en 2014 et j’avais été invitée au gala de remise des prix au congrès de l’ECMA Pro Carton à Sorrento avec mon projet « Le Pingouin ». J’étais la première en Pologne à obtenir un prix à ce concours. C’était un grand moment pour moi. Le Pingouin était mon premier design d’emballage et c’était juste le travail d’un semestre à mon école. Je n’avais jamais pensé qu’il irait aussi loin. Le gala de remise des prix à Sorrento était sublime et tout le voyage à travers l’Italie a été une magnifique expérience dont je me rappellerai longtemps.

Deux ans plus tard, j’ai postulé de nouveau au concours Pro Carton Young Designers Award avec un nouveau projet de récipient pour graines comestibles et j’ai de nouveau été finaliste ! Cette fois le gala de remise des prix a eu lieu à Cannes. Le tapis rouge, la côte d’Azur, le soleil, la plage et la cérémonie des prix. C’était comme dans un rêve.

Où aviez-vous entendu parler du concours et qu’est-ce qui vous a poussée à vous inscrire ?
Au début de 2014 j’ai participé à un concours pour étudiants en Pologne. Il avait été organisé par le Salon des Innovations en Emballage à Varsovie. En tant que lauréate du concours, j’avais reçu mon propre stand au salon. Cela a été le début de mon aventure avec les emballages. Au salon, des membres de Pro Carton ont vu mon design et m’ont suggéré de l’envoyer au concours Pro Carton Young Designers Award. C’est comme cela que l’histoire a commencé.

Selon vous quels avantages le concours vous a-t-il donnés ?
Bien sûr, le concours Pro Carton Young Designers Award m’a permis d’acquérir une grande expérience. Sans cela, je ne serais pas ici aujourd’hui. Tout d’abord il m’a confirmé que j’excellais dans ce que je faisais et que je devais continuer. Cela m’a encouragée et m’a donné la confiance nécessaire pour continuer.

Ensuite il m’a également aidée à choisir ma propre voie en tant que designer. La première fois, lorsque j’avais été choisie, je ne savais pas dans quel domaine je voulais travailler – produits, graphisme, meubles, … Ce n’est pas une décision facile à prendre en tant qu’étudiante. Pendant mon séjour en Italie où j’avais été invitée avec mon professeur Madame Agnieszka Andruszkiewicz, nous avons commencé à parler d’emballage et du nouveau projet en relation avec mon diplôme. C’est comme cela que j’ai choisi de devenir designer en emballage. Le projet pour mon diplôme portait sur un emballage en papier réutilisable, pour graines comestibles, muni d’une construction qui servait de système de dosage. Ce projet s’appelait « De bonnes graines pour une bonne vie ». Grâce à ce projet, j’ai été de nouveau finaliste au concours Pro Carton Young Designers Award et j’ai été de nouveau invitée au superbe diner de gala, cette fois dans le sud de la France. Grâce à ce projet, j’ai également reçu de nombreux autres prix en Pologne. J’ai également été invitée à le présenter au plus grand Festival de Design de Pologne l’année dernière, à Łódź. L’idée pour ce projet m’est d’abord venue en rentrant de Sorrento, après la première cérémonie de remise des prix !

Le concours Pro Carton Young Designer Award m’a permis aussi d’élargir mes connaissances sur l’industrie de l’emballage. Même pour le papier que j’avais utilisé pour mon diplôme, l’inspiration m’est venue de Sorrento. J’ai créé la construction en carton à partir de matériaux de la société International Paper basée à Kwidzyn. J’ai vu ce type de papier pour la première fois au congrès de l’ECMA Pro Carton. Les représentants de cette société m’y ont expliqué les caractéristiques de ce matériau.

Au congrès ECMA Pro Carton de Sorrento j’ai pu rencontrer des représentants des plus grandes entreprises d’Europe. Lorsqu’elles ont appris que j’étais étudiante, elles étaient très désireuses de me parler. Nous avons parlé des différences entre les divers types d’impression. C’était tout à fait nouveau pour moi à l’époque. J’ai rencontré des personnes fantastiques et vécu des moments passionnants. J’y ai beaucoup appris.

Il ne fait aucun doute qu’être finaliste du concours Pro Carton Young Designers Award m’a aidée dans ma carrière. J’ai reçu plusieurs offres d’emploi. La plupart étaient basées dans d’autres villes de Pologne mais je ne voulais pas quitter Varsovie. Bien que je ne les aie pas acceptées, elles m’ont donné du courage et confiance en l’avenir. En tant qu’étudiante, j’ai eu plusieurs entretiens d’embauche. J’ai également visité des chaînes de production chez certaines des plus grandes entreprises en Pologne. J’y avais été invitée. L’une des plus grandes sociétés de l’industrie de l’emballage en Pologne m’a même trouvée sur Google 🙂 Sans le concours Pro Carton Young Designers Award cela ne se serait pas produit.

Cela m’a donné le courage de créer ma propre entreprise, MAD ABOUT PAPER, à la fin de mes études. J’avais mes propres clients et je voulais produire mon fameux Pingouin. J’ai fait une demande de cofinancement pour ma société et j’ai reçu une subvention pour la production ! Pour satisfaire aux formalités, le diplôme décerné dans le cadre du concours Pro Carton Young Designers Award a confirmé que le projet en valait la peine. Sans cela, il aurait été difficile de recevoir une telle subvention et de produire le Pingouin par moi-même.

L’histoire de ma candidature auprès de Siebert Head est assez amusante. Après avoir produit Le Pingouin j’étais déjà satisfaite mais en même temps fatiguée de travailler toute seule. J’avais besoin d’une équipe, de m’amuser de nouveau et de progresser. C’était juste avant le gala de Cannes, même si je n’étais pas à la recherche d’un nouvel emploi à ce moment-là. J’espérais rencontrer des professionnels de l’industrie au gala et essayer de trouver un nouvel emploi passionnant de cette manière. C’est de cette façon que j’ai trouvé le site Internet de Siebert Head. Le président du jury, Satkar Gidda, travaille chez Siebert Head. Il n’y avait pas de postes à pourvoir sur le site de Siebert Head à ce moment-là. Une semaine plus tard, j’ai vu une offre d’emploi sur le portail d’un des médias sociaux. Lorsque je l’ai lue, j’ai vu qu’elle correspondait à 100 % à ce que je recherchais. J’ai donc envoyé ma candidature immédiatement. Durant mon séjour en France, j’avais reçu une invitation à un entretien d’embauche de Siebert Head. Lors du gala, j’ai parlé aux professeurs de finalistes d’autres pays et ils m’ont conseillé sur la manière de me présenter à l’entretien. Au bout de quelques semaines et après plusieurs entretiens chez Siebert Head j’ai obtenu le poste !

Quels conseils donneriez-vous à des étudiants qui souhaitent devenir designers ?
Tout ce que je peux dire c’est : TENTEZ VOTRE CHANCE ! Participez à des concours, en particulier aux concours internationaux tels que Pro Carton Young Designers Award. Même si la soumission d’une candidature requiert des sacrifices et demande beaucoup de travail – pour affiner le design, créer les prototypes à la main le soir, préparer les formalités et la documentation – cela en vaut vraiment la peine ! C’est une grande chance pour vous, c’est passionnant et c’est une expérience.

Merci beaucoup Magdalena et bonne chance pour le reste de votre carrière.
Merci, c’était un plaisir de vous parler.


Pro Carton members, patrons, partners

Barcelona Carton
Pankaboard
WestRock
RenoDeMedici
Storaenso
WEIG-Karton
Metsä Board
Mayr-Melnhof Karton
Mel
Kartonsan
International Paper
Iggesund
Fiskeby
Buchmann Karton
Billerudkorsnas
Kotkamills
International Packaging Group
BOBST
Heidelberg
Sappi
ECMA